transportcoursubventionrolevente
E-mailImprimer

COMPENSATION DES GAZ À EFFET DE SERRE - La MRC de Montcalm s’associe à la Bourse Scol’Ère

 bourse scolaire

Sainte-Julienne, le 30 juillet 2020 — La MRC de Montcalm est fière d’annoncer son partenariat avec l’organisme Bourse Scol’ERE visant la compensation de ses gaz à effet de serre.

Soucieuse de contribuer aux multiples initiatives visant la protection de l’environnement, la MRC de Montcalm a, depuis quelques années mis en place un comité environnement et eu recours à un expert-conseil dans ce domaine. La dernière initiative sur la liste : la compensation des gaz à effet de serre (GES) !

La compensation des GES est basée sur le principe qu’une quantité donnée de GES émise en un endroit puisse être « compensée » par la réduction ou la séquestration d’une quantité équivalente de GES ailleurs dans le monde en vue de réduire l’impact des émissions de GES. La compensation peut être réalisée par un tiers ou par soi-même, en plantant des arbres sur son terrain par exemple.

Si, en matière de lutte aux changements climatiques, la réduction à la source des émissions de GES est à prioriser, il est quasi impossible de réduire à zéro la production de GES liée à nos activités. De là, l’intérêt grandissant pour les projets de compensation.

Que compensons-nous au juste ?

Nos déplacements, notre chauffage ou notre consommation. Mais pour être en mesure de compenser, il faut d’abord pouvoir comptabiliser nos GES. Comme les sources d’émissions sont multiples et souvent difficiles à quantifier, c’est la raison que plusieurs d’individus et d’organisations commencent par ne compenser que les GES liés à leurs déplacements et le chauffage. Il est possible de compenser nos émissions partiellement ou en totalité. De plus, nous pouvons compenser par des plantations d’arbres (séquestration), de l’efficacité énergétique, de la substitution pour des énergies renouvelables, des nouvelles technologies dans le domaine de production industrielle ou de la sensibilisation de groupe d’individus (réduction).

Dans tous les cas, il est essentiel de s’assurer que la compensation est auditée par un organisme reconnu. L’organisme doit également être certifié Gold Standard.

Concrètement pour la MRC

Pour la MRC, il s’agit de compenser son transport et le chauffage de ses bâtiments. Selon le calculateur développé par le Fonds d’action québécois pour le développement durable pour mesurer les réductions induites, la MRC aurait émis un peu plus de 96 tonnes de CO2 éq en 2019. La MRC de Montcalm a choisi la Bourse Scol’ Ère pour compenser ses GES.

Bourse Scol’ERE

La Bourse du carbone Scol'ERE est un projet unique au monde qui vise à engendrer de véritables changements comportementaux durables dans le cadre de la lutte aux changements climatiques. Les Crédits carbone éducatifs™, sont des émissions de GES évitées par les nouvelles habitudes de vie écoresponsables des jeunes, leur famille et les participants du volet Je m’engage™. Une compensation carbone permettant d’atténuer notre empreinte écologique tout en finançant un programme éducatif créatif et positif dans les écoles primaires du Québec. Le tout est validé par une démarche reconnue par le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ). Pour notre région, c’est l’organisme Conseil régional en environnement de Lanaudière (CREL) qui en est l’organisme parrain. Pour plus d’informations : boursescolere.com

 

À propos de la MRC de MONTCALM

La MRC de Montcalm située dans Lanaudière regroupe 9 municipalités et 1 ville. Elle représente les intérêts d’un peu plus de 56 000 Montcalmois et Montcalmoises. Les municipalités et ville qui la composent sont : Saint-Calixte, Sainte-Julienne, Saint-Alexis, Saint-Liguori, Saint-Roch Ouest, Saint-Jacques, Saint-Esprit, Sainte-Marie-Salomé, Saint-Roch-de-l’Achigan et Saint-Lin-Laurentides (ville).