DRM transportcoursubventionrolevente
E-mailImprimer

Sécurité civile

En vertu de la Loi sur la sécurité civile, les municipalités doivent mettre en place sur leur territoire des mesures pour améliorer la protection de leurs citoyens, de leurs biens ainsi que des équipements municipaux en cas de sinistre.

Ces mesures concernent la prévention, la préparation aux interventions, les interventions et le rétablissement après le sinistre. Pour permettre aux municipalités de réaliser ce rôle, la loi prévoit un partage des responsabilités entre les municipalités régionales de comté (MRC) et les municipalités qui en font partie.

Chaque MRC, avec la participation des municipalités qui la composent, a la responsabilité de trouver des moyens pour accroître la sécurité des citoyens et des biens lors d'un sinistre. Pour ce faire, elle doit d'abord recenser les risques de sinistres présents sur son territoire, par exemple les endroits où il y a des risques d'inondations, de glissements de terrain ou des risques associés à l'utilisation ou à l'entreposage de matières dangereuses.

Par la suite, en tenant compte des mesures de protection déjà en place et des ressources humaines et matérielles disponibles, elle doit évaluer si chacun de ces risques représente un danger pour sa population. La MRC connaîtra alors les faiblesses à corriger pour éviter qu'un sinistre survienne ou pour en réduire les conséquences sur les citoyens.

Les élus du conseil de la MRC auront alors à fixer des objectifs de protection et établir un calendrier des actions que les municipalités devront réaliser pour les atteindre. Cette planification de la sécurité civile à l'échelle du territoire de chacune des MRC figurera alors dans un document intitulé « Schéma de sécurité civile ».